#coupdecoeur / Marie Vareille, la magicienne

Le Syndrome du Spaghetti de Marie Vareille, publié chez PKJ


Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j'ai un penchant certain pour toutes les parutions de Marie Vareille. Elle est d'ailleurs une des seules autrices dont j'ai lu tous les romans, à égalité avec Virginie Grimaldi et Jane Austen. On part quand même sur un trio de qualitayy, n'est-il pas ?


Tout ça pour vous dire que j'étais donc plus qu'heureuse de découvrir son dernier roman dans ma boîte aux lettres et plus qu'impatiente de le commencer. Mais la fin de l'année était chargée, j'avais peu de temps de cerveau disponible (non pas qu'en temps normal, il soit débordant) et je voulais choisir le bon moment pour lire les aventures de sa nouvelle héroïne, Léa. Alors, j'ai patienté et j'ai tellement bien fait.


La rentrée de Janvier avait eu lieu, on avait repris notre petit train train et j'ai pu me poser tranquillement avec "Le Syndrome du Spaghetti". J'ai pu connaître avec bonheur Léa, jeune adolescente au mal-être qui sonnait si juste. Léa qui avait déjà un plan parfait pour toute une vie et qui voit son monde s'écrouler en un instant. Elle n'aura pas le choix, elle devra se réinventer et repartir sur de toutes nouvelles bases si elle veut à nouveau toucher du doigt le bonheur.


Avec Léa, c'est un peu de Marie, un peu de moi, un peu de vous, un peu de nous toutes. Cette adolescente est unique et pourtant elle pourrait être chacune d'entre nous. Je n'ai pourtant jamais envisagé la moindre carrière de basketteuse professionnelle (le ballon avait une fâcheuse tendance à rentrer en contact avec mon nez...) mais peu importe, j'ai vibré, souffert, aimé avec Léa. J'avais mal pour elle et je n'avais qu'une envie : faire un gros câlin à cette adolescente contre laquelle le sort s'acharnait.


J'ai aimé, je crois, chaque roman de Marie mais celui-ci restera à part pour moi. Il a su être aussi touchant que drôle. Il a su me faire vibrer devant un amour adolescent et me faire trembler devant cette vie qui bascule.


Comme à chaque fois avec Marie, les personnages sont donc criants de vérité, de justesse... Pas un ne pourra vous laisser insensible : de la mère débordée, à la petite soeur agaçante, en passant par la meilleure amie clairvoyante... Personnellement, chacun d'eux m'a plu et touchée à sa façon. Quant à l'histoire, elle se dévore sans effort et j'ai retrouvé chaque soir mon livre avec bonheur...


Alors qu'attendez-vous ! Lisez-le, offrez-le... Il est si bien écrit qu'il ne pourra pas vous décevoir, c'est promis !


Résumé :

Quand la vie prend un virage aussi terrible qu'inattendu, comment se réinventer et garder espoir dans l'avenir ?

Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé. À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l'absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps. Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n'auraient jamais dû se revoir. Pourtant, lorsque la vie de Léa s'écroule, Anthony est le seul à pouvoir l'aider à se relever. Leurs destinées s'en trouvent à jamais bouleversées.


Articles Récents
books-925891_960_720.jpg

rejoignez - moi

contactez

MOI

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
coffee-1276778_1920.jpg

retrouveZ

Mes romans

©2020 Camille ROY - Tous droits réservés

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now