Nage droit devant toi !

19 Jul 2016

Le Monde de Dory d’Andrew Stanton & Angus MacLane

 

Synopsis :

Dory, le poisson chirurgien bleu amnésique, retrouve ses amis Nemo et Marin. Tous trois se lancent à la recherche du passé de Dory. Pourra-t-elle retrouver ses souvenirs ? Qui sont ses parents ? Et où a-t-elle bien pu apprendre à parler la langue des baleines ?

Bon, comme à peu près tout le monde, j’ai été subjuguée à l'époque par Le Monde de Nemo… Visuellement, le film était bluffant et l’histoire de ce petit poisson clown perdu était vraiment kikoo-tout-plein.

 

Mais comme beaucoup, mon vrai coup de cœur, c’était le personnage de Dory ! Nage droit devant toi ! Nage droit devant toi ! Ce petit personnage à la mémoire de poisson rouge était adorable, rafraîchissant et extrêmement drôle (même si en fait, les poissons rouges n’ont pas une mémoire de quelques secondes, mais ça c’est une autre histoire).

 

Elle a été à coup sûr un atout non négligeable pour faire du Monde de Nemo un incontournable du cinéma d’animation.  Elle est le personnage de Disney et Pixar le plus « liké » sur Facebook : 25 millions de fans (plus que Madonna steuplait !).

 

Donc en partant de ça, il était logique qu’elle ait son propre film 13 années plus tard. D’un point de vue commercial, il est vrai que les Studios Disney ont suivi le bon filon.

 

Mais si on se concentre uniquement sur le film, la seule chose qu’on peut dire, c’est qu’il est mignon… Voilà voilà.

 

En gros, la principale réussite des studios Disney/Pixar concernant ce film est d'avoir réussi à créer un personnage encore plus mignon que Dory : Bébé Dory !

 

Mooooh...

 

Sérieusement, il s’agit officiellement du premier poisson qui me donne envie de lui faire un câlin et de lui grattouiller derrière les nageoires… Mais je ne pense pas que ça suffira pour marquer les esprits comme avait pu le faire le Monde de Nemo.

 

La performance technique, si époustouflante pour Nemo, ne fonctionne pas autant pour Dory. Alors certes, les Studios Pixar n’ont pas fait un film au rabais, loin de là, mais l’émerveillement est passé. Depuis 2003, les spectateurs sont habitués à ces prouesses visuelles.

 

La scène d'introduction de Piper, le court-métrage présent avant le film, m'a par contre laissé sur mon arrière-train. Un petit bijou d'animation qui m'a donné envie de faire des câlins aux oiseaux aussi !

 

Pour en revenir à l'histoire de Dory, elle sent un peu le remix pas frais (t’as compris le jeu de mot poisson/pas frais ? Désolé, la chaleur est seule fautive). En gros, on passe le film à courir après un poisson perdu. Hum, effectivement, ça rappelle vaguement quelque chose… Niveau originalité du scénario, on est donc tombé à côté.

 

 

Et le plus dommage selon moi, c’est que la dimension écologique a été complètement oubliée. Que dalle, nada, peau de balle. Alors qu’un film sur les océans, c’est un peu beaucoup le bon moment pour réveiller les consciences ! Et sensibiliser les plus-petits aussi par la même occasion.

 

Surtout sachant que l’équipe du film avait initialement prévu de placer l’intrigue dans un parc aquatique plutôt que dans un institut de biologie marine. Mais après avoir vu le film Blackfish, ils ont changé d’avis. Dommage de ne pas avoir poussé le raisonnement jusqu’au bout.

 

Bon, il est vrai qu’il s’agit avant tout d’un film pour enfants (même si, il n’est jamais trop tôt pour parler de ces questions d’environnement – la fille qui insiste, tu sais).

 

 

Alors même si nous sommes habitués aujourd’hui à ce que les films d’animation aient systématiquement plusieurs  niveaux de lecture afin que parents et enfants y trouvent leurs comptes, le public visé ici est avant tout ces chers bambins !

 

Alors pour ce qui les concerne (même si j’ai personnellement franchi le cap de l’enfance il y a quelques temps déjà), je peux certifier que les petits monstres seront ravis pour cette avalanche de gags et d’humour bon enfant.

 

Note : 3.5/5

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now