Je ne voulais pas rester et pourtant...

26 May 2018

Reste aussi longtemps que tu voudras de Mélanie Taquet

Publié chez les Editions Eyrolles

 

 

En participant à cette lecture proposée par Babelio, j'étais sûre de moi ! Cette couverture colorée, ce titre, ce résumé... J'allais avoir affaire avec un super roman feel good !

 

Sous le soleil de Florence, je m'imaginais déjà m'envoler en Italie, faire le plein de spaghetti et de gelato...

 

Manque de bol (ou pas), ce n'était pas du tout ça... En tout cas, pas tout à fait !

 

 

Nina a quitté Paris sur un coup de tête pour venir s’installer dans ce bed & breakfast du centre de Florence, tenu par son amie de toujours, Hannah. Mais les retrouvailles des deux femmes ne sont pas à la hauteur de leurs espérances : Hannah est aux prises avec sa sorcière de belle-mère et ses problèmes de couple_; quant à Nina, elle refuse d’expliquer les raisons de sa venue et semble fuir la réalité, préférant se laisser distraire par les délices florentins au bras de Marco, un Napolitain pensionnaire du bed & breakfast. Pourquoi Nina a-t-elle quitté la France aussi subitement ? Quels secrets tente-t-elle de dissimuler ? Sous le soleil de Florence, les parts d’ombre et de lumière de chacun se révèlent tour à tour.

 

 

J'ai donc ouvert ce roman avec des envies plutôt arrêtées. Je voulais m'évader, partir en vacances et découvrir des personnages attachants ! 

 

Quelle ne fut donc pas ma surprise de découvrir une ambiance plutôt pesante avec des personnages loin d'être attachants (à mes yeux du moins)... C'était donc bien ballot mais ce livre était à des années lumières de mes attentes. 

 

Je trouvais le personnage de Nina insupportable, celui de Hannah agaçant... Bref, je ne voyais pas comment j'allais pouvoir apprécier ce roman.

 

Et pourtant, ne voulant pas abandonner, j'ai décidé de m'accrocher et j'ai fini par découvrir que ce roman cachait plus d'un thème : l'amitié, la maternité, la grossesse, la sexualité, le rapport au corps... Ça fait beaucoup, n'est-ce-pas ? 

 

Et chacun est abordé sans fard, sans faux-semblant mais avec beaucoup de sensibilité. A travers des personnages plein de défauts au premier abord, Mélanie Taquet nous livre une histoire touchante et pleine de réalisme. 

 

L'histoire ne va pas forcément là où on l'attend et jusqu'au bout, je me demandais où allait nous entraîner l'auteure !

 

J'ai aussi aimé son écriture fluide, sa capacité à nous entraîner sous le soleil florentin. Lors de nombreuses scènes, je n'ai eu aucun mal à me projeter dans cette Italie enchanteresse. Ça m'a même donné envie de revoir "Mange, prie, aime" avec la divine Julia Roberts. (Oui, je sais que ça se passe à Rome mais laissez-moi rêver que les glaces ont toutes les mêmes goûts en Italie !)

 

 

Je vous conseille donc de découvrir ce roman qui a su me toucher et pour lequel, je suis bien contente de ne pas avoir abandonné !!

Note : 4 / 5

À découvrir !

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now