La première fois n'est pas toujours la bonne !

11 May 2018

Nos rendez-vous manqués d'Elsa Carat

Publié chez les Editions Déliées

 

 

Un grand merci aux Editions Déliées pour m'avoir permis de lire ce roman et cette auteure que je ne connaissais pas encore.

 

Au menu, de la romance, des souvenirs qui se répondent et une héroïne qui a eu du mal à se faire une place dans mon petit coeur !

 

 

Satisfaite de l'existence bien rangée qu'elle mène, Laëtitia, fraîchement divorcée, jongle entre son activité de conseillère en gestion du stress et son rôle de mère de famille. Mais le recrutement d'un nouveau collègue vient perturber son monde. Il s'agit de Maxime, son amour de vacances qui lui a brisé le coeur quinze ans auparavant.

 

 

Pour vous situer l'ambiance tout de suite, j'ai donc commencé ce roman un poil agacée par l'héroïne, Laëtitia. Trop arrogante à mon goût, elle ne m'a pas franchement donnée envie de m'attacher ou de poursuivre le récit. Elle avait un tel besoin de contrôle qu'elle en devenait quasiment inhumaine et agressive envers quiconque n'agissait pas comme elle. Bref, elle et moi, on n'aurait pas été copines. 

 

Quant à Maxime, il était parfait en héros masculin. Charmeur, drôle, plein d'assurance, il remplissait toutes les cases. Presque trop de cases à vrai dire ! (C'est dit, je suis une fille impossible à satisfaire)

 

J'ai donc eu un début de lecture en demi-teinte avec une héroïne qui ne me plaisait pas et un héros presque trop parfait pour être vrai. Mais quelque chose m'a néanmoins envie de poursuivre ma lecture. Quoi ? Je ne saurais dire... Peut-être cette romance qui se passait à deux époques distinctes...

 

J'ai aimé découvrir les premiers échanges des personnages alors âgés d'une vingtaine d'années et leur retrouvailles quinze ans plus tard. Cette histoire que nous découvrons sur deux époques se développait petit à petit et je me suis laissée prendre au jeu.

 

Mais j'aurais aimé voir plus de réalisme dans l'âge des personnages, voir une réel évolution dans leur attitude. Quinze ans les séparent et pourtant, ils s'expriment de la même manière. A 20 ans, on s'exprime (à mon sens) de manière plus légère et moins recherchée. Ou alors, c'était peut-être juste moi... ^^

 

Malgré ce détail, je me suis plongée dans cette romance qui évolue de manière somme toute assez classique. Et j'ai aussi apprécié la relation adulte/ado entre Laëtitia et sa fille, qui pour le coup m'a paru réaliste et crédible. Leur relation, loin d'être rose, m'a touché par sa justesse. 

 

Au fil des pages, la romance parvient à gagner en intensité et les dernières chapitres ont filé sans que je m'en rende compte. J'avais même réussi à trouver des points positifs à Laëtitia ! Comme quoi, tout le monde peut changer d'avis ! Son évolution (qui me donnait moins envie de lui mettre des baffes) m'a permis de m'attacher davantage à son histoire d'amour avec Maxime.

 

 

Pour conclure, une jolie romance qui m'a fait passé un bon moment de détente malgré une héroïne que j'étais sûre de ne pas réussir à apprécier ! 

Note : 3 / 5

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now