Big Brother n'est définitivement pas ton pote !

4 Aug 2017

The Circle de James Ponsoldt

 

Synopsis

Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c'est une opportunité en or ! Tandis qu'elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l'entreprise, Eamon Bailey, l'encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l'éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l'avenir de ses amis, de ses proches et de l'humanité tout entière…

Je vous ai parlé il y a peu d'une lecture qui sortait un peu de l'ordinaire pour moi : Le Cercle de Dave Eggers.

 

Roman d'anticipation autour de la place de réseaux sociaux dans notre société, j'avais été assez épouvantée par le monde que nous laissait entrevoir l'auteur. Épouvantée parce que justement un peu trop proche de ce que pourrait être la réalité si nous n'y prenons pas garde... (sans vouloir vous flinguer votre week-end).

 

Bref, vu que le film me tentait depuis de nombreuses semaines, je suis allée au cinéma avec une amie qui n'avait pas lu le livre (ainsi, il allait être intéressant d'échanger nos impressions).

 

 

Pendant ma lecture du roman, je vous avais confié avoir été assez déroutée par le déluge d'informations que nous fournissait l'auteur. Je me sentais acculée, cernée et complètement submergée. 

 

Dans le film, le réalisateur essaie d'insuffler la même impression mais de fait de notre statut de spectateur, le résultat est différent et moins significatif. 

 

De plus, l'intrigue avance très vite. Et la progression rapide de l'histoire, qui s'adapte certes très bien à un format cinématographique, fait perdre un peu de son efficacité à la montée en puissance de l'angoisse. Le roman montrait davantage l'évolution progressive de l'emprise du Cercle. 

 

Ici, en une heure, on est quasiment passé du tout au tout... Cela reste flippant mais moins percutant.

 

Concernant le personnage de Mae, que j'avais trouvé particulièrement antipathique dans le roman, elle est ici interprétée par Emma Watson. Et elle est forcément du coup beaucoup plus sympathique ! Il faut aussi admettre que l'évolution du personnage est beaucoup moins extrême que dans le roman... Pertinent ou pas ? Je me pose encore la question... Mais, je n'avais pas envie de lui hurler dessus toutes les deux minutes, et ça, c'est déjà pas mal !

 

 

Par contre pour Tom Hanks, je dis non !!!

 

Attention, il joue parfaitement (comme d'hab!) mais bordel de balai à chiotte, il a un rôle de méchant.... euh WTF ?! Tom Hanks, c'est le mec qui fait ami-ami avec des ballons, qui court super longtemps avec la big bebar et qui part à l'aventure grâce à des boîtes de chocolats... Oui bon, je vous vois venir, si je vais au bout de mon raisonnement, c'est vrai que ça marche plutôt bien, vu que personne ne songerait à se méfier de Tom Hanks... (ouais mais Wilson, il va être vénère).

 

Pour en finir avec le casting, je préciserais simplement que c'était un plaisir de retrouver John Boyega dans un rôle différent de celui de Finn dans Star Wars, même si son personnage perd beaucoup de sa complexité par rapport au roman.

 

Enfin bref je relis ma chronique et je me rends compte que l'image du film que je renvoie n'est pas top-top... Je vais essayer de rattraper ça !

 

 

La représentation du Cercle comme entreprise trop kikoo, où les loisirs en tout genre semblent prendre plus de place que le travail - oui enfin, sur le papier hein, en vrai, c'est juste pour t'inciter à ne jamais quitter ton lieu de travail - cette représentation est très bien amenée et sonne particulièrement juste. On aurait presque envie de se dire, mais c'est cool cette société (uniquement pendant les vingt premières minutes, après tu as un peu l'impression de regarder une secte...).

 

Et pour mon amie qui n'avait pas lu le livre, le film a également été très choquant. Et c'est sûrement ça l'important. Le message d'alerte reste le même... Il faut absolument prendre garde à ce qu'il pourrait advenir à cause de ce partage sans filtre de notre vie privée. 

 

Et s'il y a une chose à retenir, c'est ça...

 

Alors film ou roman, ne faites pas l'impasse !

Note : 3 / 5

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now