Wolverine laisse place à Logan

Logan de James Mangold

Synopsis :

Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.

Wolverine le retour… Oui, mais pas tout à fait quand même !


Comme vous avez pu vous en rendre un tout petit peu compte, je suis plutôt friande de super-héros et autres personnages en costumes moulants. Je ne rechigne jamais mon plaisir devant un bon Batman ou un génialissime X-Men… Et pourtant, il y a toujours eu une exception à cette règle infaillible : Les films Wolverine !


Je serais bien incapable de vous raconter l’histoire des précédents volets consacrés à la Griffe, puisqu’ils m’ont laissé moins qu’un souvenir impérissable.



Et pourtant, avec la bande-annonce de "Logan", je dois avouer que les Studios de la Century Fox ont frappé fort… Hugh Jackman qui reprenait évidemment le costume, Patrick Stewart (le seul et unique !) et une petite nouvelle sous les traits de Dafne Keen qui ressemblait furieusement à notre héros...


Il n’en fallait pas plus, mon intérêt était éveillé... Et je n’ai pas été déçue le moins du monde !


Je m’attendais à la violence, j’en ai eu plus que mon compte ! J’espérais de l’émotion, et les larmes n’étaient pas très loin. J’escomptais de l’humour et il y en a eu (un peu).


Parce que, je vous le dis tout de suite, n’espérez pas voir un film léger à la sauce Marvel, où Iron Man fait des calambours tous les deux mots. Ici, l’ambiance est bien plus sombre et prenante. Le monde des mutants semble avoir connu quelques bouleversements et l’ambiance n’est pas vraiment à la blagounette.


Mais qu’importe, j’ai retrouvé avec bonheur Logan et le Professeur Xavier dont la relation pleine de tendresse refoulée m’a plutôt remuée l’estomac. Découvrir Logan dans cet état de faiblesse extrême était totalement nouveau et laissait entrevoir beaucoup d'humanité dans ce monstre de muscles...


Ce film conclut peut-être une partie de la saga mais amène plus d’une question qui trouveront, je l’espère, des réponses dans les projets volets qui ne tarderont pas à pointer le bout de leur nez !

Note : 4 / 5

Articles Récents
books-925891_960_720.jpg

rejoignez - moi

contactez

MOI

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
coffee-1276778_1920.jpg

retrouveZ

Mes romans

©2020 Camille ROY - Tous droits réservés

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now