Trop déprimant pour moi...

20 Dec 2016

 

L'oiseau bleu de Takashi Murakami, Ed. Latitudes

 

Synopsis

Yuki Higashimoto est la plus heureuse des femmes: un mari aimant, Naoki, et un adorable garçon de 5 ans, Shu, la comblent de bonheur. Mais la sortie de route de la voiture qui les ramène d'un innocent pique-nique va sonner de manière cruelle et irrémédiable la fin de cette existence paisible... Le petit Shu ne survit pas à la violence du choc, et Naoki est plongé dans un coma végétatif. Pour Yuki, un long combat commence : comment reconstruire sa vie et préserver un lien avec un mari qui est présent sans l'être ?

J'ai toujours aimé les mangas, je ne compte plus mes lectures et relectures des tomes de Fruits Baskets, Nana et autres Alice 19th... J'ai donc assez peu d'expérience dans le manga one-shot (comprenez un tome). 

 

Et je pense que ça va rester comme ça en fin de compte. 

 

Pour être franche, j'ai assez peu accrochée à ce manga. Ce que j'aime dans le manga en règle générale, c'est la multitude des tomes et donc des péripéties. C'est la possibilité de suivre une histoire et ses personnages pendant des mois, d'en apprendre toujours davantage. En tant que lecteur, on rentre dans leur monde et on a l'impression de les connaître. 

 

Dans L'oiseau bleu, l'histoire commence très rapidement et je n'ai pas vraiment eu le temps ou l'envie de m'attacher aux personnages.

 

La mangaka, qui a été marquée par le tremblement de terre du 11 mars 2011 au Japon, a décidé de s'intéresser aux tragédies familiales, à la perte d'un être cher. 

 

Et effectivement, l'histoire est tragique. Le ton est très sombre et l'humour, du coup, assez peu présent. J'avais sans cesse envie de m'évader de cet univers trop triste. Je me sentais oppressée par tant de tristesse et de drames. 

 

J'ai bien évidemment été touchée par l'histoire de cette jeune femme, de ce grand-père, de toute cette famille mais j'aurais aimé plus d'introspection. Je savais assez peu ce qu'ils pouvaient ressentir et je ne suis pas parvenue à m'attacher à eux. 

 

J'ai été déçue dans le sens, où ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Mais il saura peut être vous toucher. 

 

Ce manga fait partie de la sélection "Albums, bande-dessinée, mangas" du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web.

Note : 2,5 / 5

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !