Une histoire de famille, d'île et d'amour

24 Oct 2016

Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet, Ed. Héloïse d'Ormesson

 

Résumé

Bretagne. Jo prévoit de profiter d’une joyeuse retraite sur l’île de Groix. Mais la deuxième vie qu’il imaginait aux côtés de sa bien-aimée, il devra l’inventer seul. Son épouse est partie avant lui, en lui lançant un ultime défi : celui d’insuffler le bonheur dans le cœur de leurs enfants. Il n’a d’autre choix que d’honorer Lou, sa mémoire et ses vœux. Entre un fils sur la défensive et une fille cabossée par l’amour, la mission s’avère difficile mais réserve son lot d’heureuses surprises – car il n’est jamais trop tard pour renouer. En famille, on rit, on pleure, on s’engueule et, surtout, on s’aime !

Ce roman, construit à la manière d'un journal où s'alterne le point de vue de tous les personnages de cette histoire, m'a permis de découvrir l'auteure, Lorraine Fouchet, dont j'avoue humblement n'avoir jamais entendu parler (Bouh!). Heureusement, cette lacune est réparée. Nous sommes donc sauvés !

 

Concernant le livre, aucune possibilité de s'ennuyer avec ces histoires mêlées et ces rebondissements que l'on n'attend pas toujours. 

 

Je regretterais simplement que le rythme et la progression de l'histoire soit quelques fois un peu rapide avec le choix de cette narration au jour le jour. Mais c'est uniquement parce qu'il fallait bien trouver un défaut. Sadique est mon deuxième prénom. 

 

J'ai aimé lire ces pages remplies de douceur et de mélancolie, de petits moments anodins qui a posteriori sont emplis de sens.  Et c'est maintenant que tu te mets à pleurer...

 

Il est tellement facile de rentrer dans cette famille dont la vie change radicalement en deux mois que quand arrive le moment de les quitter, on ne serait pas contre quelques pages supplémentaires. 

 

Sarah, Pomme, Thierry, Albane ou bien encore Charlotte m'ont tour à tour émue, amusée, agacée mais surtout je suis parvenue à les accepter tels qu'ils étaient, quelques soit leurs (nombreux) défauts.

 

Le personnage qui m'a sûrement le moins plu est celui de Jo, le père et un peu le personnage principal (C'est con du coup). J'ai regretté le peu de remise en cause dont il fait preuve vis-à-vis de son jugement des autres et surtout de lui-même. 

 

Suite à ma lecture de Les derniers jours de Rabbit Hayes d"Anna McPartlin, j'avais quelques appréhensions à me replonger dans l'histoire d'une famille endeuillée (on a connu sujet plus réjouissant). Heureusement pour moi, l'histoire était belle mais il est vrai, moins prenante que pour Rabbit.

 

La tension était peut être plus présente dans le roman d'Anna McPartlin puisqu'il racontait les derniers jours d'une malade du cancer alors qu'ici, nous commençons le roman juste après la mort de Lou. 

 

Il est donc plus facile d'éprouver de la distance et de protéger notre petit cœur tout fragile. 

 

Mais en tout cas, cette lecture m'a donnée envie de découvrir ses autres parutions. D'ailleurs, auriez-vous des suggestions ? 

Entre ciel et Lou fait partie de la sélection du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web.

Note : 3,5 / 5

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now