Comment faire du moins bien avec du tout neuf...

12 Oct 2016

Les 7 Mercenaires d'Antoine Fuqua

 

Synopsis :

L’industriel Bartholomew Bogue règne en maître sur la petite ville de Rose Creek. Pour mettre fin au despotisme de l’homme d’affaires, les habitants, désespérés, engagent sept hors-la-loi, chasseurs de primes, joueurs et tueurs à gages. Alors qu’ils se préparent pour ce qui s’annonce comme une confrontation sans pitié, ces sept mercenaires prennent conscience qu’ils se battent pour bien autre chose que l’argent…

 

Les Sept Mercenaires, ce film mythique avec Charles Bronson, Yul Brynner, Steve McQueen... remis au goût du jour avec Denzel Washington, Chris Pratt (alias Star Lord), Ethan Hawke... 

 

Et donc grâce à ce film, on vous explique comment dépenser des millions de dollars comme ça, dans le vent... Alors que clairement, cela n'aura servi à rien ! (ouais, je balance aujourd'hui).

 

Je dois avouer que je suis de plus en plus perplexe devant ces reboots de films cultes. Quand on prend le risque d'adapter un film vu et aimé par des générations de spectateurs, il faut quand même avoir un certain courage cinématographique (pour ne pas dire "de grosses baloches")

 

Je ne vous l'avais pas caché, j'avais été très sceptique devant la bande-annonce du reboot de Ghosbusters, mais finalement cela s'est avéré être une (très) bonne surprise. Comme quoi, les chasseurs de fantômes avaient encore de beaux jours devant eux. 

 

Ce qui ne semble pas le cas pour ces cow-boys... Après Django Unchained et Les Huit Salopards, ce western semble bien palot en comparaison. 

 

Pourquoi refaire un film sans y ajouter une dimension nouvelle, un petit je ne sais quoi qui changera tout ... Parce que là, franchement, on ne change pas grand chose. Pire, on régresse. Et 55 ans après, vous apprécierez l'effort...

 

 

Bon, je suis peut être un poil sévère. Le film se laisse regarder (malgré les longueurs interminables... oui bon d'accord, j'arrête). Non, il donne une représentation du Far-West assez réaliste et visuellement intéressante. En bref, les cow-boys sont sales et peu ragoutants comme il se doit. Et il faut bien l'avouer, ils représentent quand même un peu mieux la diversité que les sept mercenaires originaux.

 

S'il n'avait pas été un reboot, mon jugement serait donc peut être moins rude avec ce film. Mais soyons-honnêtes, il y aurait eu aussi assez peu de chances que j'aille tout simplement le voir.

 

Quand bien même il y avait de nombreuses têtes d'affiches prometteuses... 

 

Mais, même là, je n'ai pas été des masses convaincue. Denzel Washington, Chris Pratt ne cassent pas trois pattes à un canard. Seuls Ethan Hawke  et Vincent D'Onofrio m'ont semblé un tantinet plus convaincants. Il est vrai que leurs personnages étaient certes un tantinet plus complexes.

 

Enfin, vous l'aurez compris, je n'ai rien retenu de mémorable qui me donnera envie de revoir ce film. 

 

Déception donc, mais peut-être avez-vous eu un autre avis ?

Note : 1.5/5

 

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now