Le contrat est rempli...

20 Sep 2016

Un petit boulot de Pascal Chaumeil

 

Synopsis

Jacques habite une petite ville dont tous les habitants ont été mis sur la paille suite à un licenciement boursier. L'usine a fermé, sa copine est partie et les dettes s’accumulent. Alors quand le bookmaker mafieux du coin, lui propose de tuer sa femme, Jacques accepte volontiers... 

Plus de boulot, plus de femme, Jacques ne voit plus tellement de lumière au bout du tunnel. Alors quand Gardot, le mafieux du coin lui propose un petit contrat pour se refaire une santé financière, il saute sur l'occasion.

 

Après tout il ne s'agit que de tuer la femme de Gardot. Les doigts dans le nez, j'ai envie de te dire !

 

Ce film, dernière réalisation de Pascal Chaumeil avant son décès, a été une très bonne surprise. Mais déjà en découvrant la bande annonce lors d'une précédente séance de cinéma, l'humour décalé porté par Romain Duris et Michel Blanc m'avait quasiment convaincu.

 

 

Et puis quand j'ai su que ce  réalisateur était aussi à l'origine de L'Arnacoeur, je préfère te dire que l'affaire était pliée. Je DEVAIS le voir. Point.

 

Il faut dire que le scénario écrit par Michel Blanc ressuscite les meilleurs années du Splendid (avant donc le très regretté "Les Bronzés 3" qui pour moi, n'a tout simplement jamais existé). Les dialogues sont ciselés, il y a comme une impression de se retrouver chez Monsieur Audiard... Et franchement, qu'est-ce que ça fait du bien...Enfin, une comédie française drôle et originale et où la puissance des dialogues a toute sa place !

 

A contrario, j'ai été voir C'est quoi cette famille ? de Gabriel Julien Laferrière, il y a quelques semaines... Je n'ai même pas fait d'article dessus puisque j'allais (encore) m'énerver tant ce film est un condensé de tout ce que je n'aime pas dans le cinéma français où on a l'impression qu'hormis parler de coucheries, on ne sait pas faire grand chose... Alors point de pudibonderie de ma part, mes très chers, je vous rassure. Mais franchement, il y a d'autres sujets dans notre société que "Qui couche avec qui" et surtout "Intérieurement, tu l'as vécu comment ?"... 

 

Non, ici, le film emploie un ton déstabilisant et utilise un humour d'un joli noir. Tout est dans le non-dit, dans l'induit, dans le décalé et le loufoque. Les personnages, autant principales que secondaires, sont des portraits de notre société et leur naturel désarmant est hilarant. Surtout pour Romain Duris, qui crève l'écran en tueur à gages du dimanche. 

 

Et au delà de la comédie, le film porte aussi un vrai message sociétal. A travers son cynisme, il dénonce le sort de ces régions abandonnées par l'industrie et laisse entrevoir un constat pas franchement folichon. 

 

Alors bien sûr, en cours de route, le tout perd un peu de rythme. La dernière partie est moins réussie mais en tout cas, petit ou pas, le boulot est fait. Et bien fait.

Note : 3.5/5

 

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now