Cafe Ennui...

8 Jun 2016

Cafe society de Woody Allen

 

Synopsis :

New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d'étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l'engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n'est pas libre et il doit se contenter de son amitié. 

En général, pour tout ce qui concerne les films sentimentaux, j’y vais avec une amie.

 

En plus de passer un bon moment entre copines, j’évite le regard de mon chéri avec cette expression bien connue « Non mais vraiment, tu regardes ça de ton plein gré et en plus je dois le regarder aussi ? T'as conscience que ça n’arrive jamais dans la vraie vie, que c’est un ramassis de conneries sans intérêts ?? ».

 

Bref.  Il a un regard très expressif.

 

Mais là, il s’agissait d’un Woody Allen… et en règle générale, un film de Woody Allen fait preuve d’un peu d’esprit ! Et donc Chéri a accepté de venir avec moi.

 

Manque de bol pour cette fois, le film est passé totalement à côté de la moindre trace d’esprit. Mais vraiment à des kilomètres d’un trait d’humour. Sorry, Chéri.

 

Pour être complètement honnête avec vous, je dois déjà planter le décor : j’ai un antagonisme profond vis-à-vis de Kristen Stewart.

 

 

Je n’ai jamais trouvé, dans aucun des films où j’ai pu la voir jouer, qu’elle était une actrice exceptionnelle. Au contraire, pour moi, son jeu est très linéaire et fait passer très peu d’émotions.

 

Je ne parle même pas de son personnage de Bella Swan où elle me donne envie de traverser l’écran pour lui faire un croche-pied (à sa décharge, j’avais aussi envie de faire ça avec le bouquin). Mais même dans son interprétation de Blanche-Neige, c’était pareil… et là, rebelote !

 

Au moins, dans son côté tête-à-claques, elle ne me déçoit jamais (c’est déjà ça de pris).

 

Pour en revenir simplement à l’histoire, je l’ai trouvé plate, sans rythme. Les personnages sont creux.

 

Blake Lively est juste là parce qu’elle est remarquablement belle. Néanmoins, je dois avouer qu'elle est sûrement la seule à avoir su éveiller de l’émotion.

 

Et franchement, entre Blake Lively et Kristen Stewart… entre quelqu’un de lumineux et quelqu’un qui tire toujours une tête de six pieds longs, qui irait choisir la seconde… ? Ou alors, il n’y a que moi que ça choque.

 

 Sérieusement ?

 

Quant aux potentiels de Jesse Eisenberg et de Steve Carell, je n’en parle même pas. Ils sont transparents.

 

Le charme de sale gosse de Jesse Eisenberg ne marche pas. Il devient tout aussi insupportable que Kristen Stewart. Comparativement à sa performance en Lex Luthor dans Batman Vs Superman, c'est sans saveurs...

 

Pour Steve Carell, après sa performance géniale dans The Office, j’attendais avec beaucoup d’impatience de voir son interprétation. Elle est quelconque. Tant pis pour ma pomme.

 

Bref, c’est du gâchis !

 

Alors visuellement, c’est très joli. On découvre un Hollywood et un New-York des années 30 très esthétiques. Les couleurs chaudes, le charme des tenues, la nostalgie d’une époque, tout y est.

 

Mais les portraits incisifs auxquelles Woody Allen m’avaient habituée n’ont trouvé aucune place dans ce film. Il ne se passe rien ou presque. J’ai eu l’impression que Woody Allen voulait faire marcher les vieilles recettes, mais en manquant complètement sa cible.

 

C’est donc une déception sur toute la ligne. Et je comprends d’autant moins la quasi-unanimité de la presse pour encenser ce film. 

 

Peut-être suis-je passée complètement à côté ? Ou alors, la position de Woody Allen est telle que personne n’ose émettre de critique… ? Entre autres sujets polémiques…

 

Et toi, qu’en as-tu pensé ?  J’aimerais vraiment savoir si c’est moi qui n’ait rien pané au film ou si tu partages ma déception !

 

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now