"Avant toi", c'était pas la joie !

9 Mar 2016

"Avant toi" de Jojo Moyes, Ed. Milady Littérature

 

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Ouh mais j’ai cru voir une critique littéraire !

 

Effectivement, ça fait genre des lustres que ça ne m’est pas arrivée… Beaucoup de lecture pourtant mais peu de livres qui m’ont donné envie d’écrire… Ni coup de cœur, ni coup de gueule, c’était plutôt le calme plat dernièrement au pays de mes découvertures littéraires !

 

Mais ça c’était avant !

 

C’était avant le partage de PrettyBooks de la bande annonce du film « Before you » avec la lumineuse Emilia Clarke ! (Mais si tu sais, la dame toute blonde qui fait des bisous aux dragons dans GOT ou alors pour les plus « science-fiction » d’entre nous, la toute nouvelle Sarah Connor - si tu ne te souviens pas de mon avis sur la question, c’est par ici !).

 

Bref, un film qui m’avait tout l’air d’être à l’eau de rose et avec cette actrice que j’adore, il ne m’en fallait pas plus pour me précipiter sur la bande annonce (que vous retrouverez à la fin de l’article).

 

Et effectivement ce joli avant-goût m’avait donné envie de voir plus loin…et donc de lire l’ouvrage de Jojo Moyes ! En dehors du fait que j’étais assez curieuse de lire un roman écrit par une certaine « Jojo »,  je préférais largement commencer par le livre avant de m’attaquer au film. Ni une, ni deux, j’ai chopé ma Kindle et ai commandé mon e-book en deux temps trois mouvements (ouais t’as vu, je suis à la pointe de la technologie).

 

Et donc aussitôt acheté, aussitôt lu et aussitôt adoré…

 

  

L’histoire de ce jeune homme hyperactif et amateur de sensations fortes, piégé dans ce corps immobile, a tout de suite touché une corde sensible. Comment imaginer vivre dans cette situation de frustration et de dépendance quasi-totale envers son entourage ? Les sensations et les émotions qu’il éprouve sont au-delà de l’imaginable et pourtant l’auteure arrive à nous confronter à cette réalité presque tabou.

 

Quant au personnage de Lou, j’ai adoré découvrir cette petite sœur cachée de Bridget Jones (quoique beaucoup moins « pochtronne sur le retour »). Je n’ai pu m’empêcher de l’imaginer sous les traits d’Emilia Clarke et je dois avouer que je n’ai eu aucun mal à associer ce personnage aussi déluré qu’attachant à l’actrice pétillante dont la carrière cinématographique prend petit à petit plus d’ampleur. Bref, excellent choix pour l’incarner à l’écran !

 

  Hum par contre niveau look, va falloir revoir deux, trois trucs ! 

 

MAIS ATTENTION MINUTE MISE EN GARDE !

 

A ceux qui croient au Père Noël ou qui espèrent que subitement il va d’un coup d’un seul recouvrer l’usage de ses jambes et pouvoir faire des saltos arrières ou jouer au foot, j’ai envie de dire : Non passe ton chemin, mon ami !

 

Je ne suis pas du genre à spoiler une histoire (j’ai même plutôt envie de taper ceux qui essaient) mais dans ce cas-ci franchement… ce n’est pas du tout le but de cette histoire. Bien au contraire !

 

Il faut avoir envie de lire ce livre pour ce qu’il est réellement, à savoir une formidable histoire de courage. Le courage de l'un pour essayer de vivre dans ce corps qui n’est plus le sien, le courage de l’autre pour aller au-delà de ses limites et se mettre enfin à vivre.

 

La philosophie de ce livre n’est pas tant au sujet des tétraplégiques ou sur le droit à mourir, mais plutôt sur ceux qui ont la chance de n’avoir aucun problème physique qui les contraignent dans leurs choix. Ce livre incite à se lancer dans des aventures, à essayer, expérimenter, à vivre sans rester bloquer sur un statuquo.

 

  

Je vous entends d’ici : Dis donc ça m’a tout l’air d’être la grosse ambiance, ton truc !!!! Eh bien oui ! Etonnement oui ! C’était superbement drôle, génialement attachant et incroyablement touchant … Je crois que depuis la mort de Dumbledore, c’est un des premiers romans qui m’a donné envie de pleurer ! Et pourtant je le kiffais grave, Dumbledore ! :(

 

Pour conclure, j’ai hâte de me précipiter sur le film et surtout sur la suite du roman dont la version française sortira en mai 2016. (Et c’est là où je me dis que lire les romans avec trois plombes de retard - 3 ans en l'occurence- , ça a l’avantage de te permettre de ne pas avoir à patienter trop longtemps pour lire le second volet !)

 

 

 

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now