La Guerre Froide a parfois du bon !

8 Oct 2015

Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E de Guy Ritchie

 

Synopsis :

Au début des années 60, en pleine guerre froide, Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E. retrace l'histoire de l'agent de la CIA Solo et de l'agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s'engagent dans une mission conjointe : mettre hors d'état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires.

 

J’aurais aimé vous dire que l’idée d’aller voir ce film venait de moi… mais soyons honnête, non… et ma première réaction n’était même pas ce qu’on pourrait appeler enthousiaste… :

 

Hum…un  énième film d’espionnage avec en plus un nom à rallonge… mouais bof ! Ça va encore être un film copié collé sur James Bond !

 

Comme je vous le disais, j’étais plutôt sceptique ! Mais ça, c’était jusqu’à ce que je découvre le casting !

 Ahhhh mais tu parles de CE film-là… ! … Okay !

 

Armie Hammer (The Social Network, J. Edgar,..) et Henry Cavill qu’on ne présente plus… (pour ceux du fond qui n’ont pas suivi, c’est THE beau gosse des Tudors et évidemment le nouvel interprète du superhéros en collant : Superman).

 

Autant  vous dire que mon côté midinette a totalement refait surface et que j’ai tout à coup compris pourquoi certains hommes allaient voir un film dès que Scarlett Johannsson était au générique !

 

Bref, mes hormones mis à part… j’allais voir ce film sans avoir des attentes de foufou…  Et pourtant… ce petit film a plus à montrer que deux jolies frimousses en guise de héros ! Si, si promis !

 

Sur fond de rivalité USA/URSS, les deux meilleurs espions de chaque pays vont devoir s’allier le temps d’une mission toute simple : il suffit de sauver le monde d’une guerre nucléaire ! Easy, copain !

 

Comme vous vous en doutez bien, l’un comme l’autre se détestent…  Entre le « cowboy » et le « péril rouge », c’est donc la mésentente, non pas cordiale, mais totale !  Chacun essayant de surpasser l’autre par ses prouesses tant techniques que physiques… En gros, on assiste à un vrai combat de qui-a-la-plus-gr…  bref ! On s’est compris…

 

 De vrais gosses !

 

Guy Ritchie adapte ici une série des années 60 que personnellement, je ne connaissais pas du tout… mais il réussit le challenge de nous emporter totalement à cette époque des sixties, sans que la technologie et les gadgets de notre monde d’aujourd’hui ne manquent une seconde. Les scènes d’action sont d'ailleurs « quasi » toutes réalistes (j’ai comme un doute sur une cascade en moto à un moment donné mais ça, c’est sûrement mon côté suspicieux...).

 

En fin de compte, le film se concentre surtout sur la relation entre les deux protagonistes. D’ailleurs, pour les amateurs de Sherlock Holmes (on se calme, je parle du film et non pas de notre Dieu à toutes : Benedict Cumberbatch !), donc pour ceux qui ont vu l’adaptation avec Robert Downey Jr et Jude Law, on retrouve dans cette nouvelle réalisation de Guy Ritchie, cette même dynamique de duo, cet humour omniprésent et un sens de l’esthétique lors de différents plans qui changent agréablement des super-productions habituelles.

 

Alors que je ne cherchais qu’à me rincer l’œil, je me suis finalement laissée prendre au jeu de ces deux espions aussi différents qu’attachants !

 

Ah oui, et en plus, vous aurez même droit à un guest de choix : Hugh Grant ! (Histoire d’attirer les midinettes toutes générations confondues!)

 

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Retrouve-moi sur :

Article Au Hasard

Je publie (enfin) mon premier roman !

1/2
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

A bientôt !

TU VEUX ME POSER

UNE QUESTION ?

RUE CAMILLE

- BLOG -

Capture It

© 2014 RUE CAMILLE

Proudly created with Wix.com

 

Bonne

visite !